AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vorodill Da'Boléro *admin*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vorodill Da'Boléro
Admin/Chef de la guilde des Quatre Orients
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 26
Age (perso) : 26
Classe : Assassin
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Vorodill Da'Boléro *admin*   Mar 14 Avr 2009, 8:00 am

-Prénom* : Vorodill

-Nom* : Da'Boléro

-Surnom : Voro

-Âge* : 26 ans

-Classe* : Noble

-Croyance : Fait semblant d'être croyant/pratiquant

-Armes : Ses paroles

-Description psychologique* :

La personnalité de Vorodill est très changeante selon la situation. Lorsqu'il se trouve en public, il se montre attentif, souriant et charmeur. C'est l'incarnation du noble parfait. Il obéit à chaque loi de l'étiquette, sait comment flatter l'égo des gens et connait toutes les mauvaises blagues qui font rire les nobles (parce qu'ils ne rient qu'aux mauvaises). Ces qualités lui ont permis d'être apprécié de tous et en fait l'un des prétendants à la cour de Iotob les plus prisés. La seule chose qui lui reste à faire, c'est de demander la main à l'une des filles nobles.

Toutefois, lorsqu'il se trouve en privé, Vorodill se montre très différent. Il ne parle pas beaucoup et préfère s'amuser seul en lisant un bon livre ou en jouant aux échecs. Les rares fois où il sourit, c'est lorsqu'il est de bonne humeur et que son frère lui fait une bonne blague. Si ces deux conditions ne sont pas réunies et qu'il sourit tout de même, dans la plupart des cas, c'est parce qu'il fait semblant. Toutefois, lorsqu'il se tient avec une personne avec laquelle il est très à l'aise (comme son frère), il peut lui arriver d'être lui-même et de dire des choses idiotes qui n'ont d'autre but que de faire rire. Comme il le dit lui-même, ça l'aide à lui faire oublier la bêtise humaine.

-Descriptions physique* :

Vorodill est grand, élancé et correctement musclé. Disons-le franchement : il est né beau. Ses cheveux, courts et noirs, n'ont jamais besoin d'être coiffés. Ils semblent prendre une position convenable par eux-même, sans que Vorodill n'ait quoi que ce soit à faire. Ses yeux sombres ont charmé plus d'une jeune demoiselle et ne seront pas près d'arrêter. À chaque fois qu'il sort de chez lui, il est habillé chic, comme tout noble qui se respecte.

Il porte une chemise à manches longues blanches à boutons, avec un petit (comme il les appelle) "frou-frou" au niveau de la gorge. Tout ceci recouvert d'un veston noir taillé dans le meilleur tissu de la ville. Ses pantalons, de la même couleur que son veston, sont légèrement moulants. Autour de la taille, il porte une ceinture et accrochée à celle-ci, une bourse pleine de pièces d'or. Ses pieds, quant à eux, reposent dans de grandes bottes brun cuivre souvent portées par les nobles.


-Histoire* :

Les Da'Boléro étaient autrefois une famille relativement influente. C'est au cours du siècle passé qu'ils ont perdu cette puissance. Les deux grandes familles de l'époque, les Dé'Quinoxe et les Bonal'Di, voyant que la menace potentielle que représentaient les Da'Boléro, se liguèrent contre eux et leur firent perdre tout ce qu'ils avaient acquis. Si ce n'était pas arrivé, ils auraient pu devenir la quatrième grande famille de Iotob. Mais le sort en a décidé autrement, et aujourd'hui, tous les ont oubliés.

Il y a dix ans de cela, les Da'Boléro étaient la honte de la cour royale. Les chefs de famille qui se sont succédé étaient soit des alcooliques, soit des idiots. Le plus souvent, les deux à la fois. Cependant, un événement inattendu se produisit. Le père Barrock Da'Boléro ainsi que sa femme, Émilie, furent assassinés. Personne ne s'en inquiéta outre mesure. Tous se doutaient que c'était le fils aîné, Sarès Da'Boléro, qui en était responsable. Les rumeurs allèrent bon train. C'était un jeune homme fêtard, buveur et un accroc à la drogue la plus dangereuse qui soit : les femmes. On murmura dans les coulisses du pouvoir, que comme ses ancêtres, il ne ferait qu'apporter la honte sur ce qui lui restait de "famille".

Ce fut un choc que d'apprendre qu'il laissait la place à son jeune frère cadet, Vorodill Da'Boléro, âgé alors d'à peine seize ans. On déclarait avec un sourire que cela devait être une blague, sans pour autant vraiment le croire. Puis, on ne connaissait ce Vorodill que de nom. Personne ou presque ne l'avait jamais vu. C'était un garçon qui était passé pendant toutes ces années inaperçu. Lors du premier bal qui eut lieu depuis l'assassinat des Da'Boléro, le nouveau chef de famille s'y présenta, en compagnie de son frère Sarès qui ne faisait que l'accompagner.

Tous s'étonnèrent du charme que dégageait cet homme sérieux et intelligent. Malgré le fait qu'il parlait souvent de "réparer les erreur de ses ancêtres", personne ne le prit au sérieux. On le traitait de jeune rêveur trop ambitieux.

Pourtant, il fit ce qu'il avait dit qu'il ferait. En seulement deux ans, il se rendit propriétaire de plusieurs boutiques à Iotob et ouvrit plusieurs voies commerciales avec Lavande, le royaume de l'Est. Même les montagnes, faussement jugées infranchissables, ne l'arrêtèrent pas. Il acquit un groupe de mercenaires expérimentés, des marchands doués pour la négoce et commença tranquillement à nouer des liens avec l'Église. Pour accomplir ces projets, il dut investir tout l'or qui restait dans les coffres de sa famille et même en emprunter à des gens peu recommandables. S'il avait fait une seule erreur, cela aurait été la fin des Da'Boléro.

Il remboursa tout et les profits commencèrent enfin à rentrer au bout de quatre ans. Le manoir a repris sa splendeur et la réputation de la famille, et surtout celle de Vorodill, s'est étoffée.

Cela fait dix ans aujourd'hui. Les Da'Boléro ne font pas encore poids face aux autres grandes familles. Mais ils leur sont devenus une véritable épine dans le pied. Alors que certains estiment que leur ascension trop rapide devrait vite prendre fin, Vorodill a d'autres choses en tête que les jeux de pouvoir de Iotob. Lui aussi se pose des questions sur la Goutte de Feu la vérité qui se cache derrière elle...

-Autre : Vorodill a un frère, Sarès, qui est de deux ans son aîné. Ce dernier le suit partout. Comme garde du corps ou conseiller? Personne ne le sait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azurfeu.bb-fr.com
 
Vorodill Da'Boléro *admin*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vorodill Da'Boléro [Mercenaire]
» [Admin] Améliorations ForumActif
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?
» Cherche 1 Admin et 1 Modo pour new forum
» Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-jeu :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: